Infection urinaire

Traitement d'une infection urinaire chez l'enfant

Le traitement va dépendre de l'âge de l'enfant et du site de l'infection. Il sera, dans tous les cas, comme chez l'adulte, basé sur la prise d'antibiotiques. Les pyélonéphrites (infection des reins) justifient un traitement plus lourd et plus long.

Traitement d'une pyélonéphrite chez l'enfant

Une hospitalisation de de 4 à 5 jours est à prévoir:

  • Chez le nouveau-né de moins de 3 mois: chez le nouveau-né et le nourrisson de moins de 3 mois, toute infection urinaire est considérée a priori comme une pyélonéphrite et justifie une hospitalisation.
  • Chez le nourrisson de 3 à 18 mois présentant un état fébrile.
  • Chez l'enfant de plus de 18 mois présentant des symptômes sévères.

Pourquoi l'hospitalisation?

L'hospitalisation est justifiée par la nécessité d'observer fréquemment l'évolution de l'état de l'enfant. L'hospitalisation ne doit pas inquiéter les parents, les Les infections urinaires sont traitées sans séquelles dans la quasi-totalité des cas.

Cas traités au domicile

Un traitement au domicile peut être envisagé:
  • Chez l'enfant de plus de 18 mois sans fièvre ou symptômes sévères: le traitement est pris par voie orale en une fois en cabinet médicale. Le traitement consiste en une prise d'antibiotiques pendant 8 à 10 jours. Les symptômes disparaissent en 1 à 3 jours à compter du début du traitement. Il est important de compléter le traitement sur toute la durée même après disparition des symptômes afin de prévenir le risque de récidive par sélection de souches bactériennes résistantes. Une fois le traitement urgent ciblant l'infection terminé, des examens complémentaires sont systématiquement réalisés chez les enfants et les nourrissons. Ils visent à dépister une éventuelle malformation anatomique.