Infection urinaire



Canneberge (cranberry) et infection urinaire

La canneberge (souvent présentée sous son nom anglais de "cranberry") est une baie rouge originaire d’Amérique du nord. Ses arômes aigres-doux lui ont donné une place de choix dans la gastronomie traditionnelle américaine. Mais c'est sans doute pour ses vertus médicinales et sa capacité à prévenir les infections urinaires que la canneberge est le plus connu en Europe.



Mode de consommation

Les canneberges sont consommées en jus ou dans dans des pâtisseries. Utilisées à des fins préventives contre les infections urinaires récidivantes, on peut les consommer, au choix, sous forme de jus ou entières.

Mode d'action

La canneberge contient un type de molécules, des anthocyanidines, qui limite la capacité d'adhésion des bactéries e.coli. Les bactéries ne pouvant pas se fixer au niveau des parois de la vessie seront naturellement évacuées lors de la miction.

Efficacité

De nombreux essais cliniques ont montré que la canneberge réduisait effectivement la fréquence et l'intensité des épisodes de cystite.

Limites

Une récente étude réalisée par un chercheur américain a compilé l'ensemble des données et des essais cliniques réalisés. Il relève une efficacité mesurable de la canneberge en prévention de la cystite récidivante mais apporte de nombreuses nuances en terme d'effets secondaires1. Le principe actif de la canneberge modifie la production d'une enzyme du foi appelé cytochrome P450. Cette enzyme joue un rôle essentiel dans la dégradation des substance médicamenteuses. La canneberge, en inhibant cette enzyme, freine la dégradation des médicaments et peut ainsi en fausser les dosages. On retrouve le même effet qu'avec le pamplemousse. La canneberge convient donc aux personnes qui ne suivent aucun traitements médicaux intensifs.

Quelle forme utiliser?

Les jus de canneberge en vente en grande surface (type ocean spray) contiennent de très grandes quantités de sucre. En cas de prise prolongée, il est probablement préférable de consommer la canneberge à l'état natif ou sous forme d'extraits.



Sources

  1. Inhibitory activity of cranberry extract on the bacterial adhesiveness in the urine of women: an ex-vivo study. Int J Immunopathol Pharmacol. 2010
  2. .
  3. Cranberry and urinary tract infections. Cranberries and Health UMass Dartmouth